ÉDITION 1·2021
LE MAGAZINE GLOBAL DES EMPLOYÉS DE GF

Quel rôle joue l’e-mobilité pour vous ?

Edward Schick, employé du Sales Support de l’unité EDM chez GF Machining Solutions à Losone (Suisse)

graphic © Sebastian Berger
Edward Schick a débuté sa carrière à GF Machining Solu­tions en 2013 au centre de compétences de Schorndorf (Allemagne) en tant qu’ingénieur d’application en fraisage. Après avoir suivi une formation continue pour devenir ingénieur mécanique, Edward Schick a travaillé au Sales Support de Schorndorf jusqu’à fin 2019. Il travaille désormais pour l’unité technique EDM à Losone (Suisse).

Au quotidien, je vois diverses formes d’e-mobilité. Sur le chemin du travail et du supermarché ou encore quand je sors le soir, je croise beaucoup de personnes qui utilisent des trottinettes, vélos et voitures électriques. J’ai le sentiment qu’il y a de plus en plus de véhicules électriques et que de nombreuses personnes ont acheté un vélo électrique au cours des derniers mois – en partie car elles avaient plus de temps libre du fait de l’activité partielle.

Comme tout, l’e-mobilité présente des avantages et des inconvénients. J’apprécie par exemple le vélo électrique car il me permet de parcourir de longues distances en moins de temps et de découvrir les environs en respectant l’environnement.

Je ne possède moi-même aucun véhicule électrique. Lors de mes vacances à Zagreb (Croatie), en 2019, j’ai loué une trottinette électrique. Cela m’a beaucoup amusé. J’ai rapidement réussi à la maîtriser et à la piloter en toute sécurité que ce soit sur du goudron ou des pavés. Les trottinettes électriques sont idéales pour parcourir des petites distances dans une ville que l’on souhaite découvrir, par exemple pour rejoindre des monuments, des cafés ou des magasins. Je déconseille néanmoins de visiter toute une ville au guidon d’un tel engin, car il est important de porter toute son attention aux autres usagers de la route et de ne pas se laisser déconcentrer par de beaux bâtiments ou monuments.

Anastasia Kochina, Responsable technique et des ventes chez GF Piping Systems à Moscou (Russie)

graphic © Arthur Bondar
Anastasia Kochina travaille depuis plus de six ans chez GF Piping Systems à Moscou ­(Russie). Elle est spécialiste technique et Sales Manager au secteur ­Industrie. Ses missions vont des présentations et formations sur la gamme de GF Piping Systems au service de conseil auprès des clients pour la sélection de solutions adaptées.

En Russie, les voitures électriques sont plutôt rares. L’infrastructure pour ce type de moyen de transport n’est pas encore très développée. En effet, dans mon pays, le prix de l’essence est très bas par rapport à celui de l’électricité. Nous, les Russes, savons que nous sommes en retard sur les autres pays en matière d’électromobilité mais nous nous y mettons peu à peu. En mars 2020, la Russie était en confinement à cause de la pandémie de COVID 19. À Moscou, lorsque le gouvernement russe a levé les restrictions, les vieux trolleybus ont été remplacés par des bus électriques flambant neufs.

Les trottinettes électriques font de plus en plus d’adeptes en Russie. Au début, elles étaient strictement personnelles mais depuis quelque temps elles peuvent être louées dans les grandes villes comme Saint-Pétersbourg ou Moscou. Ces métropoles qui comptent au moins un million d’habitants ont un problème : les embouteillages. Aux heures de pointe, il n’est pas rare de parcourir seulement 20 kilomètres en une heure ou une heure et demie. Les trottinettes électriques sont donc une bonne alternative aux voitures. Je m’en sers surtout quand je visite d’autres villes européennes. L’été dernier, par exemple, j’ai utilisé ce service à ­Malaga (Espagne) pour en découvrir les monuments. Je me suis vraiment bien amusée !

graphic © Sebastian Berger
Edward Schick du service Sales Support fournit des informations aux sociétés de vente internationales de GF Machining Solutions. Avec son travail, il aide les ingénieurs commerciaux à mieux répondre aux exigences des clients.
graphic © Arthur Bondar
Anastasia Kochina a commencé à travailler chez GF en 2014 en tant que spécialiste technique dans la technologie du bâtiment, puis elle est passée au secteur Industrie deux ans plus tard.
graphic © Sebastian Berger
Même si Edward Schick est souvent à son bureau dans le cadre de son travail, il aime particulièrement voir les machines de GF en service.
graphic © Arthur Bondar
Anastasia Kochina apprécie énormément les échanges personnels dans son travail. Ce qui la stimule le plus est de résoudre les problèmes et de trouver les applications adéquates pour le client.

Diese Website verwendet Cookies, um sicherzustellen, dass Sie das beste Erlebnis auf unserer Website erhalten.

https://globe.georgfischer.com/fr/wp-json/public/posts