ÉDITION 1·2021
LE MAGAZINE GLOBAL DES EMPLOYÉS DE GF

© Algirdas Bakas

Passage à la vitesse supérieure

Pour pouvoir s’imposer sur le marché chinois très concurrentiel, les constructeurs automobiles émergents comme Aiways dépendent du savoir-faire et de l’efficacité de leurs fournisseurs. C’est exactement ce qu’offre GF Casting Solutions.

La pandémie de COVID-19 a plongé l’économie mondiale dans une crise – ce qui n’a pas empêché Aiways de lancer son SUV électrique sur le marché européen. Le modèle U5 a été le premier et le seul véhicule chinois à obtenir une autorisation de mise sur le marché de l’UE en 2019. À la fin septembre 2020, l’entreprise avait déjà importé plus de 500 voitures en UE – dont la grande majorité en France.

Aiways est arrivée en Europe de manière spectaculaire : en juillet 2019, deux prototypes du modèle U5 ont réalisé un test de conduite durant 53 jours depuis la ville chinoise de Xi’an jusqu’à Francfort-sur-le-Main (Allemagne) afin de participer au salon automobile international IAA. Les deux prototypes ont ainsi parcouru 15 000 kilomètres – une distance inhabituelle pour un test de conduite, surtout pour des voitures électriques. Aiways détient depuis le record Guinness du plus long trajet d’un prototype de véhicule électrique. Lors de leur périple, les voitures ont suivi la légendaire route de la soie et ont traversé douze pays.

graphic

Faits et chiffres

Année de fondation d’Aiways : 2017  
Début de la collaboration avec GF : 2017
Capacité de production de l’usine Aiways : 300 000 véhicules par an
Durée de développement du SUV U5 : environ 30 mois

© Algirdas Bakas
Aiways veut conquérir le marché des véhicules électriques. Sûre d’elle, l’entreprise a présenté l’U5 sur son site de Suzhou.
© Algirdas Bakas
Le développement des voitures électriques est un immense défi. GF Casting Solutions a offert un soutien sans faille à Aiways en matière de R&D. Chez GF Casting Solutions, Steffen Dekoj (à g.), Responsable R&D Asie, et Daniel Hu (à d.), Directeur des ventes Chine, sont responsables de la collaboration.

Composants de structure légère

Derrière l’incroyable puissance des SUV se cachent plusieurs technologies et produits ultra­modernes, parmi lesquels six pièces de structure légère de GF Casting Solutions. Il s’agit de deux supports d’amortisseur avant, de deux boîtes de couple à l’avant et de deux boîtes de couple à l’arrière. En moins de douze mois, les ingénieurs des deux entreprises ont infatigablement relevé de nombreux défis et ont réussi à développer et à tester avec succès les composants. À la fin septembre 2020, GF Casting Solutions avait produit plus de 1 400 kits de ces composants pour Aiways. À la fin 2020, ce chiffre atteignait plus de 4 000. En raison de la plateforme de véhicule standardisée et de la qualité convaincante des produits, Aiways utilisera les mêmes composants GF pour le modèle U6, qui arrivera cette année sur le marché.

Entreprise fondée en 2017, Aiways est un constructeur automobile et fournisseur de services de mobilité mondial intelligent. L’U5 – le premier véhicule du constructeur – dispose d’un système de batterie de 65 kWh et peut parcourir 460 kilomètres avec une seule charge. « La distance que peuvent parcourir les nouveaux véhicules électriques avec une charge est ce qui importe le plus aux consommateurs », explique Wang ­Xuefeng, expert du moulage sous pression chez Aiways. « Nous misons donc sur la construction légère pour rendre les voitures plus économes en ­énergie. »

graphic © Getty Images
Le modèle U5, qui est sur le marché depuis 2019, fait 4,46 mètres de long, 1,88 mètre de large et 1,68 mètre de haut. Les composants de GF jouent un rôle primordial pour le véhicule : grâce à son poids léger, l’U5 présente une efficacité énergétique élevée.

Le succès malgré les difficultés

Afin que son idée innovante fonctionne, Aiways a besoin d’aide en Recherche & Développement (R&D) pour développer des pièces de structure uniques dans le secteur. Au début, l’entreprise a eu des difficultés à trouver du soutien. Wang Xuefeng se souvient : « En Chine, peu d’entreprises de moulage sous pression disposent des compétences technologiques nécessaires pour développer et produire ce dont nous avons besoin. Lors de nos recherches, nous avons découvert que GF Casting Solutions était leader dans ce domaine et pouvait peut-être nous aider. »

Aiways a mis six mois à choisir GF ­­Casting Solu­­tions comme partenaire. Si l’entreprise chinoise n’avait pas de doutes quant à l’expérience du groupe fondé il y a plus de 200 ans, elle se demandait s’il serait assez rapide. Dans le secteur automobile traditionnel, le développement dure entre 24 et 48 mois. Les nouveaux constructeurs ont divisé ce temps par plus de deux.

« Je suis content que GF et Aiways aient pu relever cette mission en temps et en heure », confie Wang Dongchen, Chief Technology Officer chez Aiways. Les deux entreprises ont par exemple vérifié le procédé de production avant que la conception ne soit définie. « Nous avons réussi à finaliser le lancement produit avec cinq outils en cinq mois – une grosse aide pour le processus de débogage de notre ligne de production », ajoute Wang Dongchen. Daniel Hu, Directeur des ventes Chine chez GF Casting Solu­tions, confirme : « La communication fluide nous a permis d’agir et de prendre des décisions rapidement. »

Par rapport aux constructeurs automobiles traditionnels, les fabricants de véhicules électriques ont plus besoin de l’aide des fournisseurs pour le développement car ils font face à de nouveaux défis techniques. « Avoir suffisamment de ressources et de compétences en R&D est clairement un énorme avantage par rapport aux fournisseurs de pièces moulées sous pression moins chers », explique Steffen Dekoj, Responsable R&D Asie chez GF Casting Solutions. Actuellement, 18 employés travaillent pour la division dans le centre de R&D Asie de Suzhou (Chine) qui dispose de compétences semblables à celles du siège de R&D de l’entreprise situé à Schaffhouse (Suisse) dans des domaines comme la simulation technique de moulage, la vérification des matériaux et le calcul MEF (méthode des éléments finis). La MEF est utilisée par exemple pour l’analyse des bruits et vibrations, les pronostics de durée de vie des composants automobiles et les simulations d’accident dans la phase de développement. « Nous effectuons la majorité du travail directement en Chine. Nous pouvons à tout moment demander conseil au siège suisse qui nous apporte toujours son aide. Nous bénéficions de sa rapidité et de son savoir-faire », expose Steffen Dekoj.

graphic © Algirdas Bakas
Au siège d’Aiways à Shanghai (Chine), les employés travaillent sur un projet central pour l’entreprise : l’IA (intelligence artificielle) gagne du terrain.

Les indicateurs sont au vert

Le secteur automobile chinois a connu un ralentissement et la pandémie a affaibli le marché. Néanmoins, la Chine compte encore parmi les marchés à la croissance la plus rapide pour les nouvelles voitures électriques. Dans la phase de reprise actuelle de l’économie, le volume des ventes de voitures électriques connaît une hausse importante. Selon l’Association chinoise des constructeurs automobiles, plus de 82 500 véhicules ont été vendus rien qu’en août 2020, soit une augmentation de 45 % par rapport à l’année précédente.

Au cours des dernières années, les subventions de l’État ont joué un rôle important pour la croissance sur le marché. Maintenant que les décisionnaires politiques retirent ce soutien financier, le secteur va sans doute entrer dans une phase de consolidation. Daniel Hu pense que la Chine va continuer de soutenir le développement des véhicules électriques malgré tout afin de contrer les problèmes liés à l’environnement et à l’énergie.

Selon un guide publié par les décisionnaires politiques majeurs de Chine en 2017, 20 % de toutes les voitures neuves vendues en Chine en 2025 seront électriques – cela correspond à au moins 4 millions de véhicules par an et signifie que les chiffres de 2018 vont plus que doubler. « Cela représente une importante opportunité de croissance pour nous dans les années à venir », confie Daniel Hu.

© Algirdas Bakas
Le centre de R&D d’Aiways à Suzhou (Chine) dispose de compétences semblables à celles du centre de R&D du siège de GF Casting Solutions à Schaffhouse (Suisse). Les employés y réalisent des tâches telles que des simulations de moulage ou des vérifications de matériaux.
© Algirdas Bakas
Les développeurs d’Aiways ont accordé une attention toute particulière au confort de conduite. C’est ce que montrent de nombreux éléments du véhicule tels que le régulateur de vitesse adaptable, le dispositif anti-éblouissement automatique des phares LED, l’aide au stationnement et l’assistant de conduite dans les embouteillages.

« J’apprécie énormément cette aide »

Wang Dongchen, Chief Technology Officer chez Aiways, est un vétéran du secteur. Il a dirigé le département de R&D de FAW, l’un des plus gros constructeurs automobiles de Chine, avant de rejoindre Aiways en 2016. Durant ses 27 ans de carrière, Wang Dongchen s’est occupé du lancement de nombreux modèles de véhicules populaires en Chine. Il donne ici son point de vue sur les nouvelles voitures électriques et évoque la collaboration entre Aiways et GF Casting Solutions.

graphic

graphic © privé

Quel défi pose le développement des carrosseries des nouvelles voitures électriques ?

Nous devons trouver un équilibre entre plusieurs facteurs (sécurité, poids et coûts de réparation). Le moulage sous pression de l’aluminium est une solution de production formidable mais aussi très complexe. Peu de fournisseurs sont capables de développer rapidement les produits dont nous avons besoin.

Comment GF Casting Solutions vous vient en aide ?

Ce que nous faisons est si nouveau que même les fournisseurs expérimentés doivent travailler intensivement avec nous sur la R&D. GF a été impliqué dans toutes les phases de production de ces composants, de la conception à la vérification et à l’optimisation en passant par la fabrication de moules. Ensemble, nous avons pu surmonter toutes les difficultés et relever cette mission en temps et en heure.

Qu’appréciez-vous dans cette collaboration ?

J’ai d’abord douté du fait qu’une entreprise mondiale comme GF veuille s’investir pleinement dans une ­coopération avec une start-up. J’ai été surpris par l’efficacité, l’écoute et la rapidité de réaction des équipes de GF. J’apprécie énormément cette aide que nous avons reçue tout au long de ce projet aux délais très serrés.

© AIWAYS
La carrosserie du modèle U5 d’Aiways est composée à 52 % d’aluminium et à 48 % d’acier très résistant. Découvrez l’U5 dans cette vidéo (AIWAYS - Digital Press Conference March 3rd 2020).

Diese Website verwendet Cookies, um sicherzustellen, dass Sie das beste Erlebnis auf unserer Website erhalten.

https://globe.georgfischer.com/fr/wp-json/public/posts