ÉDITION 1·2021
LE MAGAZINE GLOBAL DES EMPLOYÉS DE GF

© Florian Voggeneder

Tout feu tout flamme

Hubert Fuxjäger est responsable des pompiers de l’entreprise sur le site GF Casting Solutions d’Altenmarkt, en Autriche. Dans la production, des métaux liquides facilement inflammables sont utilisés. Plusieurs fois par an, H. Fuxjäger s’entraîne avec son équipe à réagir aux situations de crise et contrôle les issues de secours ainsi que le traitement sécurisé des matériaux.

La sécurité est son cheval de bataille. Hubert Fuxjäger s’y voue dans tous les aspects de la vie. Depuis 1983, il est sapeur-pompier, après des débuts comme pompier volontaire dans sa région d’origine, en Haute-Autriche. Dix-sept ans plus tard, il a rejoint les pompiers d’entreprise de GF à Altenmarkt (Autriche). Depuis 2012, il en est le commandant et la sécurité de tous lui tient à cœur. « Je veux qu’à la fin de la journée, chacun rentre indemne à la maison. » H. Fuxjäger sait par expérience de quoi dépend la sécurité de l’exploitation : « Nous travaillons au quotidien avec des métaux liquides, parfois, un produit s’échappe ou est mal dosé. »

graphic © Florian Voggeneder

Hubert Fuxjäger a commencé à travailler pour le facility management chez GF en 2000. En 2012, il a quitté la Haute-Autriche pour Altenmarkt, en Styrie (Autriche). Il y est spécialiste en sécurité et commandant des pompiers de l’entreprise sur le site local de GF Casting Solutions.

En tant que spécialiste de la sécurité, il veille surtout à ce que les incidents ne se produisent pas. Mais on ne peut les éviter complètement : « Cinq à dix fois par an, nous devons intervenir et éteindre un feu », rapporte H. Fuxjäger. Environ une fois par mois, les pompiers de l’entreprise se réunissent pour préparer les extinctions d’incendie et les scénarios d’intervention. Il faut notamment contrôler les issues de secours et garantir le traitement sécurisé des matériaux dangereux.

À cause de la pandémie de coronavirus, les pompiers de l’entreprise ont réduit leurs exercices de mars à mai 2020. Aujourd’hui, les exercices peuvent à nouveau avoir lieu régulièrement, en groupes plus restreints et dans le respect de la distanciation sociale et des règles d’hygiène. En tant que commandant des pompiers de l’entreprise, H. Fuxjäger vient chaque mercredi en uniforme pour rappeler l’importance de la protection incendie. Après le travail, son engagement continue : il est aussi membre du corps de pompiers d’Altenmarkt.

© Florian Voggeneder

Hubert Fuxjäger est l’un des pompiers les plus expérimentés de GF à Altenmarkt ; il est pompier depuis 1983.

© Florian Voggeneder

Tout converge vers le commandant. Il a une vue d’ensemble sur les opérations et l’organisation.

© Florian Voggeneder

À Altenmarkt, les pompiers de l’entreprise s’entraînent avec leur équipement complet.

© Florian Voggeneder

L’équipe de H. Fuxjäger s’entraîne régulièrement au sauvetage des personnes et aux premiers secours.

© Florian Voggeneder

Les scénarios d’entraînement sont aussi réalistes que possible.

© Florian Voggeneder

Tous les gestes doivent être parfaitement maîtrisés en cas d’intervention urgente. Chaque pompier s’exerce donc à sa tâche individuelle.

© Florian Voggeneder

L’équipement des pompiers de l’entreprise correspond à celui d’un pompier du service public, du tuyau aux lances à incendie et au matériau haut de gamme et sûr de l’uniforme.

© Florian Voggeneder

Tous les mercredis, le commandant Hubert Fuxjäger se rend au travail en uniforme. Son équipe revêt également l’uniforme pour l’entraînement. Cette photo a été prise lorsque les collègues faisant partie de l’équipage de pompiers de l’entreprise n’étaient pas encore tenus de respecter la distanciation sociale lors des photos de groupe.

Diese Website verwendet Cookies, um sicherzustellen, dass Sie das beste Erlebnis auf unserer Website erhalten.

https://globe.georgfischer.com/fr/wp-json/public/posts